Retour aux flottes

Maxi-trimaran

Date de sortie : 26 août 2008

Architecte : VPLP

Poids : 21 tonnes

Nombre de navigants à bord : 11

Vitesse maximum : 90 km/h

Foils :2

3e temps de référence autour du monde, en 47j, 10h

Dimensions

Longueur : 37 mètres

Largeur : 23 mètres

Tirant d'air : 40 mètres

Tirant d'eau : 5,5 mètres

Voiles

Taille Grand-voile : 351 m2

Taille J0 : 461 m2

Taille J1 : 284 m2

Taille J2 : 179 m2

Taille J3 : 80 m2

Appendices

Dérive centrale : 1

Foils : 2

Safrans : 3, dont 2 latéraux avec plans porteurs

Son histoire

Un Trimaran hors norme

Inauguré en 2008, le plus grand trimaran de course jamais construit rejoint l’équipe Spindrift en 2013, après avoir décroché le record du tour du monde aux mains de Loïck Peyron et son équipage de 13 navigants. Fraîchement rebaptisé, ce géant des mers va rapidement tomber le record de la Route de la découverte entre Cadix et San Salvador de Bahia (2013) et s’illustrer dans plusieurs courses mythiques telles que la Rolex Fastnet Race, la Route du Rhum, ou la Transat Québec – Saint-Malo. Pensé pour naviguer en équipage, le maxi passe en configuration solitaire dès 2014 pour permettre à son skipper Yann Guichard de s’aligner au départ de la Route du Rhum dont il finira deuxième. Ce fut l’un des plus ambitieux challenges sportifs du XXIe siècle, mené par un seul homme à la barre du plus grand trimaran de course océanique au monde, pourtant conçu pour 14 marins. Une prouesse technique et humaine, restée depuis dans les annales de la reine des transatlantiques.

Objectif Trophée Jules Verne

En équipage, son objectif majeur se concentre autour du légendaire Trophée Jules Vernes dont il décrocha en 2016 le deuxième meilleur temps (troisième aujourd’hui)*, faisant au passage de Dona Bertarelli la femme la plus rapide autour du monde à la voile. En 2019, le maxi-trimaran signe le nouveau record du tronçon Ouessant – Équateur en 4 jours 19 heures et 57 minutes, à l’occasion d’une troisième tentative du Trophée Jules Verne. Entre juin 2020 et mars 2021, de nombreuses améliorations ont été réalisées au maxi-trimaran dans le chantier Multiplast, afin de maximiser ses futures performances et de revenir plus optimisé que jamais dans sa chasse aux records, près pour une quatrième tentative à l’hiver 2021.

*quatrième meilleur temps absolu, en comptant le record en solitaire de F.Gabart.

Équipage

Drag

Meilleure performance